J'ai découvert un super bouquin, dont certaines de mes copines m'avaient parlé: "parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent".

J'en suis au chapitre 3 qui traite de la suppression de la punition pour la remplacer par l'apprentissage direct des conséquences de ses actes. C'est une méthode qui marche du feu de Dieu! Et ça n'empêche pas de se mettre en colère quand les enfants débloquent. Mais au lieu de dire "vous êtes nuls! Vous me gonflez!" on dit (juste) "je suis très en colère. Je déteste être en retard le matin. " et s'ils ne s'habillent pas illico, on passe a l'action: dans mon cas, j'habille manu militari. Sans rien dire. Et dans la voiture, ça continuait de pigner, et j'ai simplement dit: "je ne suis pas en état de vous écouter, je suis toujours très en colère". Et ben j'ai pas eu un mot pendant tout le trajet vers le conservatoire (10mn de voiture).

La suite plus tard, j'en ai 2 qui regardent par dessus mon epaule et une qui vient de se mettre a pleurer.