voici le second texte que j'ai proposé à l'atelier d'écriture de mon forum préféré...

Plagiat

Seul sur le sable, les yeux dans l’eau,

le bac c’était trop beau…

L’été qui s’achèveuh, tu partiras,

A cent mille livres de là

Comment oublier que la souris

Pour les révisions, c’est réussi i i i

Nos jeux dans les vagues près du quai

Nos corps se sont enlacés

L'amour sur la plage désertée

Et le vieux qu’a débarqué

Comment s'aimer si on l’a pas

Le bac c’est tout pour moi ah ah ah

Hélène things you do make me crazy about you

Pourquoi j’ai pas réussi, j’ai tant besoin d’être admis

Hélène things you do make me crazy about you

Pourquoi j’ai pas eu l’rattrapag’

La ou le vent emporte loin de moi mon bagage….

Musique: Roch Voisine - Parole: euh... mon imagination fertile, délirante et joyeuse???

Mais c'est beaucoup beaucoup plus gai que le premier...

Un jour comme tant d’autres…

C’est une belle journée d’été. Pas un nuage n’obscurcit le ciel. Deux tout-petits jouent dans leur piscine. Ils s’éclaboussent, jouent et rient. La mère, calme et sereine, lit à côté d’eux.
Soudain, elle pose son livre sur les souris. Elle s’adresse aux petits qu’elle a porté, élevé, nourris. Aimés ?
Elle leur dit qu’elle va prendre le bac pour un long voyage, que leur papa va bientôt rentrer, qu’ils ne doivent pas s’inquiéter. Elle les embrasse et part. Dans la salle de bains. Elle se fait couler un long bain chaud et mousseux. Plonge dans les bulles à l’odeur enivrante. Prend le vieux rasoir de son mari. L’ouvre lentement mais sûrement. Et part.